Shane Lowry co-dirige le DP World Tour Championship après le deuxième tour 65

Rory McIlroy détenait la tête des 18 trous au championnat du monde DP et a de nouveau navigué tout au long de son deuxième tour jusqu’à ce que son troisième coup sur le 18e par-5 trouve l’eau. Il finirait par faire un double bogey, tombant de la tête en solo à une égalité pour la quatrième.

Cela peut vous intéresser : Google est à l'écoute des utilisateurs et présente une série d'actualités

« J’ai fait un bon drive là-bas hier, c’est un coup de départ confortable pour moi », a déclaré McIlroy lorsqu’on lui a demandé sa décision de frapper le gros bâton en dernier. « Il jouait légèrement contre le vent, j’ai très bien frappé ce coup de départ, en fait, je ne m’attendais pas à ce qu’il aille aussi loin. »

« Le troisième coup, j’ai réussi un très bon coup. Cette partie du fairway où se trouvait la balle était assez couverte de chaume et elle est juste sortie un peu en vrille face au vent. J’ai frappé un bon coup de golf, je n’avais pas l’impression qu’il méritait de finir dans l’eau.

A lire aussi : Carnegie Mellon toujours n°1

“Toujours en plein dans le tournoi de golf.”

McIlroy sera jumelé à un autre membre du personnel de TaylorMade, Collin Morikawa, lors du troisième tour samedi.

Un autre Irlandais se retrouve à égalité au sommet du tableau, Shane Lowry. Le champion Open 2019 a tiré un deuxième tour 65, à égalité pour le meilleur tour de la journée avec le co-leader John Catlin. Son effort sans bogey comprenait un trou incroyable pour l’aigle au 14e par-5.

Exemple 41305 qui @ShaneLowryGolfLe petit jeu de est l’un des meilleurs au monde 😍

À égalité en tête. #DPWTC | #RolexSérie pic.twitter.com/Xu7smtvLff

— La tournée européenne (@EuropeanTour) 19 novembre 2021

«C’était l’un de mes meilleurs. C’était une aussi bonne puce que j’ai touchée depuis un moment. Je savais que quand je ratais là-bas, ça allait être difficile », a déclaré Lowry à propos de la magie du jeu court. « C’était l’un de ceux qui viennent de, j’ai vu le coup et je suis allé pour ça. »

Sa performance de cette semaine s’accompagne d’une certaine surprise, l’olympien ayant raté le cut lors de ses deux derniers départs (Houston Open, Mayakoba).

Deux joueurs sont à égalité avec Lowry à 10 sous, l’Américain Catlin et Sam Horsfield, qui a déjà réalisé 13 birdies et un eagle à ses deux premiers tours.

Morikawa, qui mène actuellement la Race to Dubai et serait le premier Américain à remporter le prix, a tiré un 68 pour la deuxième journée consécutive et est à égalité au sixième rang, à seulement deux coups de derrière.